MENU
 

Charte éco-responsable

 

La protection de l’environnement occupe une place très importante dans tous les aspects de ma vie. En effet, dans mon quotidien, j’opte pour l’alternative la plus green dès que l’occasion se présente. En tant que photographe éco-responsable, j’applique également cette démarche écologique dans la sphère professionnelle. La photographie étant un bien immatériel, il n’est pas toujours évident de trouver une solution écolo, mais il y a toujours la possibilité d’agir et d’avoir un impact positif. Laissez-moi vous parler des valeurs qui me tiennent tant à cœur.

Je suis une photographe éco-responsable

Étant une photographe éco-responsable, j’ai une sensibilité toute particulière pour la protection de l’environnement. Appliquer une direction écologique dans le monde professionnel est apparu comme une évidence pour moi.

Je privilégie les prestations ayant lieu le plus possible à proximité de mon emplacement pour minimiser les trajets. Lorsque je suis amenée à me déplacer, j’essaye de diminuer mon empreinte carbone. Pour cela, je prends le train ou je fais du covoiturage.

Concernant le stockage et l’impression des photos, je vais livrer mon travail par lien, pour ne pas me servir de clef usb. Et de ce fait, éviter la pollution due à la fabrication, à l’envoi et à l’emballage. Diminuer l’utilisation de papier n’est pas chose facile, mais je vais encourager des partenaires qui optent pour des papiers recyclés. Les ateliers Rosemod ont, par exemple, la certification Imprim’Vert, véritable garantie de leur démarche environnementale.

Être éco-photographe se traduit aussi par un renouvellement du matériel en lien avec mes valeurs. Je vais donc me tourner autant que possible vers du matériel d’occasion.

D’autre part, une partie de mon chiffre d’affaires est reversé chaque année à une association écologique.

Je suis aussi éco-responsable dans ma vie personnelle

“ Le monde change quand nous changeons”

                                                              Marianne Williamson

Photographe éco-responsable, ma conscience écolo a également des effets dans ma vie personnelle. Je vais favoriser cette approche éco-friendly au niveau des achats, qu’ils soient alimentaires ou vestimentaires, mais également dans mon mode de vie.

Ma consommation éco-sensible

J'essaye de mettre en place une routine zéro déchet. Pour cela, je vais réduire l'usage de plastique à la maison. Je choisis de prendre un tote bag réutilisable plutôt qu’un sac en plastique, une gourde plutôt qu’une bouteille. J'aime particulièrement le design des bouteilles Qwetch. J'utilise aussi des cotons réutilisables que je fabrique moi-même mais aussi des contenants en verre. Le tri des déchets n’est plus une option pour moi, c'est indispensable !

J’aime beaucoup les artisans et les entreprises Made in France comme la Gentle Factory ou le Slip Français.

J’apporte mon soutien à des associations ou des projets en faveur de l’environnement. J’ai, par ailleurs, milité auprès de l’OSE (Organe de Sauvetage Écologique), qui a notamment reçu un prix de la Fondation Ushuaïa pour ses actions.

Adepte de la slow cosmétique, je réalise moi-même mes produits de beauté. Je vais, bien évidemment, préférer une huile végétale biologique plutôt qu’une crème achetée dans le commerce.

D’autre part, j’utilise Ecosia qui est un moteur de recherche ayant comme principe de planter un arbre toutes les 45 recherches effectuées plutôt que Google.

Au niveau de mon alimentation

Je consomme bio autant que possible et je fais la plupart de mes courses dans des magasins comme Biocoop

Étant veggie, je vais faire attention à acheter des fruits et des légumes de saison, tout en privilégiant des producteurs locaux et donc des circuits courts.

Aimant cuisiner, tous mes repas sont 100% maison. Je ne mange pas de plats transformés. Par ailleurs, je diminue considérablement mes achats au quotidien. Pour éviter le gâchis et la surconsommation, mes menus sont préparés à la semaine.

La spiritualité que j’applique quotidiennement

Être éco-friendly passe aussi par un éveil spirituel et de ce fait, une vie plus saine.

Étant dans le respect du vivant, il est important pour moi de propager de la bienveillance. Jour après jour, j’essaye d’appliquer les 4 accords toltèques :


  • • Que votre parole soit impeccable ;
  • • N’en faites jamais une affaire personnelle ;
  • • Ne faites aucune supposition ;
  • • Faites toujours de votre mieux.


Je pratique également le yoga, la méditation et des exercices de respiration quotidiennement. Je vous invite à en apprendre davantage sur moi ici.

Vous vous demandez probablement si faire appel à une photographe éco-responsable va changer quelque chose pour vous ? Et bien rassurez vous, vous ne verrez aucune différence. Je ne photographie bien évidemment pas des personnes sur un critère écologique ! Et je ne fais pas non plus un appel à l’action en écrivant ce texte, je ne porte aucun jugement. Cependant, si vous êtes sensible à la dimension éco-friendly, sachez que nous partageons les même valeurs et les mêmes convictions. Il sera donc plus facile pour moi de me connecter à vos attentes et de réaliser des clichés qui vous ressemblent ! Nous pouvons échanger autour de vos projets ici.

CLOSE